Créer un compte gratuit

Comment identifier et gérer un employé toxique

Comment identifier et gérer un employé toxique
L'équipe Bitrix24
11 janvier 2022
Dernière mise à jour : 11 janvier 2022

Un employé toxique se reconnaît à travers divers signes comme le manque de respect constant envers ses collègues ou le fait de toujours porter critique à sa hiérarchie. Ce comportement peut être dû à une mauvaise communication, un manque de développement des compétences, voire une surcharge de travail par rapport aux capacités réelles de l’employé. Le mieux en tant que responsable du personnel est de prévenir ce type de situation.

Cependant, lorsque vous vous trouvez devant les faits accomplis, vous devez agir rapidement pour ne pas laisser les choses se détériorer davantage. Cela vous permet de soutenir votre équipe dans l’atteinte des résultats et d’éviter qu’une performance médiocre ne devienne un standard de travail. Mais identifier un employé toxique et adopter des mesures correctes n’est pas toujours aisé. Voici quelques conseils pour vous aider.


Créer un compte gratuit


Fixez des indicateurs pour identifier l’employé toxique

Pour savoir comment gérer un employé toxique, vous devez au préalable connaître les traits qui le caractérisent. Pour ce faire, il est essentiel de mettre en place des signaux d’alerte de manière à débusquer le mal avant même qu’il ne commence à se répandre.

Afin d’identifier un employé toxique, vous devez porter une attention particulière aux personnes qui créent une perte de confiance en soi chez les autres, démoralisent le reste de la troupe, provoquent le doute dans les esprits, étouffent la volonté des autres, vont à l’encontre de la culture d’entreprise, etc.

Dénicher la mauvaise graine devient plus aisé lorsque vous avez une définition claire de ce qu’est un collaborateur toxique. Vous devez rester à l’affût de situations qui blessent vos employés, détruisent l’esprit d’équipe, mettent du désordre dans les réunions ou suscitent la crainte chez les subordonnés.

Évaluez le degré de toxicité de l’employé

Lorsque vous avez pu identifier un employé toxique, vous devez également évaluer à quel point le mal s’est déjà enraciné au sein de votre organisation. Pour y arriver, vous pouvez commencer par écouter le personnel et ainsi collecter davantage d’informations sur le collaborateur problématique. Au cas où la situation touche une bonne partie de votre entreprise, n'hésitez pas à créer un sondage en ligne sur Bitrix24, si possible en permettant aux destinataires de garder l’anonymat.

Si pour des raisons quelconque les autres collaborateurs semblent avoir du mal à vous livrer plus de détails, observez attentivement leur état émotionnel. Vous pouvez ensuite engager une discussion avec l’employé toxique à travers les outils de communication interne sur Bitrix24 pour être certain de conserver l’historique de votre discussion.

Certains employés toxiques et intelligents se plaisent simplement à agacer tout le monde sur leur chemin, à contourner la chaîne de commandement, à trahir la confiance de leurs collègues ou à faire preuve d’impolitesse face aux remarques. Mais d’autres peuvent se montrer physiquement menaçants et même harceler sexuellement. Dans ces derniers cas, vous devez immédiatement lancer une enquête formelle.

Faites preuve de transparence en gérant le dossier de l’employé mécontent

Lorsque vous parvenez à identifier un employé toxique et que vous vous rendez compte qu’il est inconscient de l’effet qu’il a sur les autres, vous devez lui expliquer clairement la situation. Prenez la peine de décrire au collaborateur le type de comportement qu’il devrait avoir et élaborer un plan d’amélioration. Fixez des objectifs clairs et mesurables afin de lui offrir une chance d’être une meilleure personne.

Pour rester transparent, n’hésitez pas à informer toute l’équipe de la situation, notamment lorsque vos investigations pour identifier l’employé toxique vous révèlent aussi que la source du problème est émotionnelle. En outre, en parler clairement aux autres collaborateurs évite que l’employé révolté ne crée des malentendus entre vous et le reste de l’équipe.

Gardez une touche d’humanisme tout en restant objectif

Faire preuve d’humanisme peut s’avérer utile lorsque vous traitez le cas d’un employé mécontent. Prenez le temps de cerner ce qui motive son comportement et le pousse à remplir l’atmosphère professionnelle de pensées négatives. Comprendre les motivations constitue une étape essentielle une fois que vous êtes parvenu à identifier un employé toxique, cela vous permet de mieux lui expliquer les conséquences de son comportement.

En montrant aux délinquants les pertes potentielles s’ils venaient à ne pas s’améliorer, vous pouvez davantage les motiver. Une bonne astuce consiste à identifier ce qui leur tient le plus à cœur dans leur travail : des bonus mensuels susceptibles d’être supprimés, un poste de responsabilité qu’ils voudraient préserver, une promotion à venir, etc.

35-3.jpg

Mettez l’employé toxique à l’écart du groupe

Les mauvais collaborateurs méritent souvent que vous fassiez preuve de clémence avant de prendre des mesures plus drastiques. Identifier un employé toxique est déjà un bon début, mais le véritable challenge est d’éviter qu’il ne frustre le reste de votre troupe. Une bonne astuce ici consiste à le mettre à l’écart.

Pensez aussi à adopter cette posture s’il vous est impossible de licencier un employé toxique. Pour créer une distance physique entre ce dernier et les autres employés, vous pouvez par exemple réaffecter les projets, réorganiser les postes de travail, encourager davantage le travail à domicile à travers la plateforme collaborative Bitrix24, etc. Quelle que soit la solution adoptée, assurez-vous de rester discret.


Créer un compte gratuit


Coupez les liens avec l’employé mécontent si nécessaire

Si vous avez mis en place tous les moyens possibles pour remédier à la situation, mais que vous ne parvenez pas à bien gérer un employé toxique, le mieux c’est de couper les ponts. Il semble que certaines personnes prennent un vilain plaisir à polluer l’air autour de leurs collègues.

Vous devez donc vous faire à l’idée que ces individus ne puissent pas changer, malgré tous les efforts consentis pour les aider, et explorer d’autres pistes. Diverses solutions existent si vous cherchez comment licencier un employé toxique sans avoir à vous rendre en justice ou faire face à d’autres troubles.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, prenez le soin de documenter tous les comportements reprochables de votre collaborateur, en veillant à mentionner chaque réponse que vous avez apportée aux infractions. Les plaintes formelles et informations pertinentes provenant d’évaluations de performance peuvent appuyer votre décision. C’est une bonne astuce pour protéger votre entreprise et montrer à l’employé licencié ce que vous lui reprochez.

Free. Unlimited. Online.
Bitrix24 est un endroit où tout le monde peut communiquer, collaborer sur des tâches et des projets, gérer des clients, et bien plus encore.
Créer un compte gratuit
Vous pourriez également aimer
Image de marque d'entreprise : 7 conseils essentiels pour votre entreprise
7 manières d’améliorer la communication client
10 façons simples de trouver le meilleur logiciel de diagramme de flux de travail
10 conseils pour gérer efficacement les équipes de la génération Y et de la génération Z