Articles 10 caractéristiques importantes d’un manageur de projet digital

10 caractéristiques importantes d’un manageur de projet digital

L'équipe Bitrix24
13 min
1437
Publié: 24 mars 2023
L'équipe Bitrix24
Publié: 24 mars 2023
10 caractéristiques importantes d’un manageur de projet digital

Un chef de projet digital est un gestionnaire nouvelle génération qui travaille spécifiquement sur des missions axées sur les technologies numériques. Qu'il s'agisse de créer un site Web, de mettre en place une stratégie sur les réseaux sociaux ou de lancer une entreprise de commerce électronique, ces experts numériques sont les responsables du bon déroulement de ce type de projets.

Comme ce phénomène reste relativement récent, il est encore un peu évident de comprendre exactement qui sont ces personnes et les compétences nécessaires pour réaliser leur travail. Pour clarifier cette question, nous avons dressé une liste des 10 caractéristiques les plus importantes pour un chef de projet digital. Si vous êtes intéressés par une promotion ou le souhait de changer de carrière, lisez la suite !


Questions fréquentes

Quel est le rôle des manageurs de projet digital ?

Les chefs de projet digital ont pour mission de :

  • Planifier et attribuer les tâches d’un projet
  • Faire en sorte de respecter les délais et le budget prévu
  • Suivre l’avancement et vérifier la conformité
  • Mesurer les résultats et améliorer la stratégie

Quelles sont les compétences d’un manageur de projet digital ?

Un chef de projet digital doit avoir une excellente connaissance de l'industrie technologique ainsi que des compétences suivantes :

  • Compétences en communication (interne et avec les clients)
  • Organisation robuste
  • Attitude axée sur les résultats
  • Flexibilité stratégique
  • Analyse des données

Quels sont les exemples de projets digitaux ?

Voici quelques exemples de projets digitaux :

  • Conception de sites Web, d'applications et de jeux
  • Création d'entreprises de commerce électronique
  • Optimisation des moteurs de recherche
  • Stratégie de réseaux sociaux
  • Gestion d'événements en ligne

Comment devenir manageur de projet digital ?

Pour devenir chef de projet digital, vous pouvez obtenir une certification de chef de projet ou de scrum master, mais rien ne remplace une expérience sur un poste de développement Web ou logiciel.


1. Un bon caractère

Pour démarrer cette liste, nous commençons peut par une des caractéristiques les plus importantes pour une bonne gestion de projet digital avec ses collaborateurs. Dès la phase d'embauche, il faut constituer une équipe qui vibre ensemble. Cela signifie que l'adéquation culturelle et l’entente entre les membres est presque aussi importante que les compétences techniques.

Dans le quotidien d’une entreprise, la façon dont sont gérés les relations et les conflits peut faire réussir ou échouer un projet. La personnalité et le caractère des employés impacte fortement l’entente entre les membres d’un groupe. La personnalité de certains peut souder le groupe ensemble, d’où l’importance d’analyser de manière critique cet aspect-là.

Dans tous les cas, vous devrez vous investir personnellement avec votre équipe. Prenez le temps de connaître les forces et les faiblesses de chacun et fixez des objectifs réalisables pour motiver chaque membre. En tant que responsable, même dans les moments difficiles, vous devrez vérifier régulièrement la performance et l’état d’esprit de chacun afin de garantir la performance du groupe. Les réunions en personne (ou les appels vidéo pour les chefs de projet à distance) tout au long de chaque projet sont un élément essentiel de votre stratégie de gestion des personnes.


2. Une connaissance des dernières technologies et de son secteur d’activité

Le monde de la technologie évolue à un rythme effréné, si vous n'avancez pas, vous prendrez du retard. Pour être un chef de projet digital compétitif, vous devez connaître les possibilités, les derniers avancements et les nouveautés de votre domaine d’activité, ce qui peut nécessiter d’y consacrer du temps.

Prenons l’exemple de la création de sites Web. Des progrès rapides sont réalisés chaque jour dans de multiples domaines : l'IA brisant de nouvelles barrières, les meilleures pratiques de référencement qui évoluent constamment, la reconnaissance vocale, les applications Web qui impactent également le trafic Web, et même la quantité de données disponibles pour les moteurs de recherche évolue constamment. Toutes ces avancées technologiques sont des opportunités d'avoir une longueur d'avance sur vos concurrents, mais pour cela, il faut bien comprendre leur potentiel, sinon vous risquez de ne plus être compétitif.

Pour rester à jour, informez-vous de toutes les manières possibles : lisez des articles sur les sites Web, assistez à des conférences et posez des questions. Une excellente méthode que nous recommandons est de trouver des podcasts d’un secteur d’activité qui vous intéresse et de les écouter lorsque vous cuisinez, que vous vous rendez au travail ou que vous faites de l'exercice. Bien sûr, personne ne peut tout savoir sur tout mais pour avoir le maximum de détails sur le plus de sujets possibles, encouragez votre équipe a rester à la pointe également, vous pourrez alors profiter de ces connaissances en équipe et partager avec les autres les avancées importantes.


Gérez vos projets digitaux comme un professionnel avec Bitrix24

Bitrix24 est un logiciel tout-en-un pour la gestion d'entreprise. Son interface simple et intuitive permet de réunir tous les employés sur une plateforme unique qui contient un CRM, des outils de collaboration, de gestion de tâches et projets, des outils RH et bien plus encore.

Créer un compte gratuit


3. La maîtrise de la méthodologie de gestion de projet

Les personnes expérimentées du monde numérique travaillent la plupart du temps avec des méthodologies agiles. Contrairement aux approches traditionnelles rigides en cascade, les méthodologies agiles comme scrum vous permettent d'être flexible, de changer d'orientation si nécessaire et d'exécuter des itérations jusqu'à ce que vous obteniez le résultat souhaité.

Lorsque vous planifiez un projet, divisez-le en plusieurs sprints d’une durée de deux semaines. Consacrez environ dix jours à la réalisation des travaux avant de réfléchir aux progrès possibles. Cette méthode est idéale pour surveiller les progrès de votre équipe. De plus, vous pourrez également utiliser les résultats pour montrer vos progrès aux clients.

Les gestionnaires qui arrivent à utiliser la méthodologie agile à leur avantage peuvent rester concentrés en ayant toujours leurs objectifs répertoriés sur un tableau Kanban. Ils bénéficient également d'une équipe motivée capable de suivre leurs progrès individuels et collectifs et d’agir rapidement en fonction des résultats d’ensemble d’un projet.


4. L’ouverture aux idées et à divers points de vue

Une erreur fréquente chez les chefs de projet digitaux inexpérimentés est la tentation d'adopter une approche « à ma façon ou sur l'autoroute » Le manque d'expérience et de confiance en soi fait que ces personnes peuvent vite être débordées avec le risque que cela les rendent inflexibles et qu’elles s’opposent trop facilement à de nouvelles idées.

Vous l’aurez compris, l'une des meilleures caractéristiques d'un chef de projet numérique est sa capacité à recueillir les commentaires des personnes impliquées : clients, cadres intermédiaires et techniciens. L’expression « deux cerveaux valent mieux qu'un » illustre bien le fait qu’en obtenant une diversité d'opinions vous avez plus de chance d’avoir des idées novatrices et de vous démarquer de vos concurrents.

Bien sûr, il est impossible d’appliquer toutes suggestions, en fait, cela serait même contre-productif. La difficulté est de choisir avec l’équipe quelles suggestions garder et lesquelles doivent être mises de côté. Lorsque les participants voient que certaines de leurs idées sont retenues, elles se sentiront écoutées, valorisées et plus impliquées, ce qui est excellent pour la motivation. Ainsi, l’important est de trouver l’équilibre : c’est bien de solliciter des opinions, mais y consacrer trop de temps est préjudiciable à l'avancement d'un projet.


5. Savoir quand déléguer et sous-traiter à des tiers

Autre problème récurrent des chefs de projet digitaux (y compris chez ceux qui ont de l’expérience), c’est de ne pas savoir identifier lorsqu’ils ont besoin d’aide. En cas de stress ou face à une quantité importante de travail, il peut arriver de ne plus savoir prendre du recul par rapport au projet. Pourtant en apportant un regard extérieur, une solution simple peut apparaître.

Déléguer est un excellent moyen de réduire votre charge de travail tout en motivant certains membres de l'équipe. Avec un calendrier moins chargé et un esprit libre, tout devient plus clair, cela s’applique aussi aux responsables qui peuvent penser de manière plus stratégique au lieu de répondre aux urgences. La délégation peut se faire en interne, mais elle peut aussi être confiée en externe.

L'externalisation est à privilégier lorsque vous n'avez ni les compétences ni le temps d'effectuer une série de tâches en interne. Imaginons que vous créez un jeu vidéo et que vous devez le tester. Bien sûr, vous pourriez demander à votre équipe de s’en charger, mais s'il existe des spécialistes qui peuvent s’en charger de manière rapide et professionnelle, peut-être est-il préférable de faire appel à eux.

Enfin, l'automatisation aussi peut être d’une grande aide. Considérez-la comme un assistant personnel. Avec les bons outils, vous pouvez lier vos flux de travail et des tâches avec des dépendances. L’attribution des tâches peut alors être automatisée et cela peut limiter une surcharge des équipes.

Les trois concepts évoqués (externalisation, délégation et automatisation) permettent lorsqu'ils sont utilisés correctement, de faciliter grandement la gestion de projet digital.


6. Connaître ses processus et savoir utiliser ses outils

Utiliser des outils avec lesquels vous n'êtes pas familier est un jeu dangereux, alors pour gagner du temps et éviter des erreurs coûteuses, vous et votre équipe devez maîtriser pleinement les outils que vous utilisez. Un bon chef de projet digital saura lorsqu’il est nécessaire d’organiser des formations pour utiliser correctement certains logiciels et maîtriser les processus qui garantissent le bon déroulement d’un projet.

En tant que professionnel, il est important de posséder une gamme d’outils capables d’effectuer le travail mais il ne faut pas tomber dans le piège de trop compliquer les choses. Par exemple, créer des modèles de processus soignés et bien structurés plutôt que d'en créer un nouveau à chaque fois que vous démarrez un projet. Cela vous fera non seulement gagner du temps, mais en étant habitué aux processus, votre équipe sera aussi plus réactive.

Connaître les aspects techniques de ses outils et processus est aussi primordial. Les chefs de projet n'ont pas toujours besoin d'être spécialistes d’un domaine particulier, mais connaître les bases est indispensable. Si vous travailler sur des projets Web, il est par exemple inconcevable qu’un chef de projet ne sache pas distinguer SEO et SEA. Aiguiser vos compétences techniques vous permet de mieux estimer la portée d’un projet, de prévoir d’éventuels problèmes et d’avoir une plus grande reconnaissance de son équipe.


Gérez vos projets digitaux comme un professionnel avec Bitrix24

Bitrix24 est un logiciel tout-en-un pour la gestion d'entreprise. Son interface simple et intuitive permet de réunir tous les employés sur une plateforme unique qui contient un CRM, des outils de collaboration, de gestion de tâches et projets, des outils RH et bien plus encore.

Créer un compte gratuit


7. La capacité de s’adapter au monde non numérique

Même si vous travaillez sur des projets digitaux et dans un monde numérique, il se peut que vous deviez travailler avec des gens qui ne connaissent rien de ce domaine. Les agences qui s’occupent de la réalisation des sites Web pour leurs clients ont souvent à faire à des clients sans expérience numérique, c’est d’ailleurs pour ça qu’ils font appel à l’agence. Dans ce cas-là, il sera nécessaire pour l’agence d’expliquer au client la stratégie et d’adapter le vocabulaire afin que le projet soit également compris par le client. N’oubliez pas que le monde digital possède ses propres termes, un mélange de jargon, d'acronymes et de noms compliqués pas forcément compris par tout le monde.

Un bon chef de projet digital doit être capable de traduire des concepts techniques et des détails spécifiques dans un langage courant pour garder les clients à l'écoute. Tout cela permet d’offrir une meilleure expérience client, et éventuellement l’avantage sur des concurrents plus rigides.

Lorsqu’un client fait appel à vos services, il peut être utile d’évaluer le niveau d'expertise de vos clients dès le départ, cela peut permettre d’éviter certains malentendus et de mieux cerner les besoins du client. Aussi, configurez des formulaires post-projet pour obtenir des commentaires sur votre approche. Vous avez sûrement déjà été du côté client dans le passé alors n’hésitez pas à tirer parti de cette expérience pour personnaliser votre stratégie à l'avenir. Comme pour tout, la pratique fera la différence mais avoir une bonne attitude est déjà un excellent début pour s'adapter aux autres et être un bon communiquant.


8. Une attention équivalente pour les clients et votre équipe

Vous pouvez penser que le client a toujours raison, mais si votre équipe est surchargée de travail et sous-motivée, vous allez rencontrer des problèmes. L'une des caractéristiques les plus appréciées d'un chef de projet numérique est sa capacité à gérer les personnes, et cela concerne les clients mais aussi son équipe.

Dès le départ, prenez des mesures préventives et établissez des attentes réalistes. Cela implique de ne pas promettre plus que ce que vous êtes capables de fournir à vos clients mais aussi d’être honnête envers le personnel quant au niveau d'engagement attendu. Ces éléments sont indispensables pour la gestion de projet digital. Cela permettra d’établir les objectifs principaux et les « objectifs secondaires ». Avec votre équipe, vous pourrez alors créer un environnement où même les profils juniors se sentent à l'aise pour appliquer et suivre les flux de travail.


9. La flexibilité pour travailler dans un bureau ou en ligne

Si vous travaillez déjà dans la gestion de projet digital, vous êtes certainement déjà à l’aise avec le télétravail de travailler depuis votre bureau virtuel. Dans le monde des projets digitaux, c’est un indispensable. Être à l’aise avec ce mode de travail montre non seulement que vous connaissez votre métier, mais que vous êtes ouverts à recruter de nouveaux talents indépendamment de leur position géographique en embauchant des employés à distance.

Un chef de projet à distance doit être encore plus organisé que ses homologues au bureau. Sans rappels visuels et verbaux provenant de vos collègues, vous devez savoir utiliser des outils comme le calendrier et le remplir avec un tas de rappels pour rester sur la bonne voie.

Le plus dur, c’est de trouver des moyens de rassembler son équipe. Sans interactions quotidiennes en face à face, vous pouvez rechercher d'autres moyens de créer des liens qui élimineront l’impression de « cloisonnement ». Un groupe social sur votre messagerie instantanée réservé à la communication moins formelle peut être idéal pour mettre un sourire sur les visages de votre équipe. Par ailleurs, cela permet de ne pas encombrer les canaux de communication qui doivent rester professionnels.


10. Un esprit analytique

À notre ère, l’utilisation des données peut faire la différence. Passer à côté des fantastiques outils d'analyse qui existent serait une erreur car les données et les analyses permettent d’améliorer les performances et de comprendre ses forces et ses faiblesses.

Un logiciel de suivi du temps est un outil élémentaire pour l’analyse des performances. Particulièrement utiles pour les chefs de projet à distance, ils ce type de logiciel permet de comparer le temps prévu avec le temps de réalisation de chaque tâche. Les projets semblables à ceux passés comporteront forcément des tâches similaires, vous pourrez donc mieux estimer combien de temps est nécessaire pour chacune d’entre elles, ce qui améliorera ainsi votre planification.

Enfin, une bonne maîtrise de l'analytique joue également en votre faveur du côté client. Les clients apprécient toujours des exemples et des faits concrets pour illustrer les rapports d'avancement. N’hésitez pas à en utiliser pour rendre rapports plus précis et embellir vos présentations. De plus, les outils d'analyse permettent de mesurer les performances comme, par exemple, le trafic d’un site Web ou le nombre de ventes. Google Analytics permet d’analyser et d’obtenir des données précieuses, si vous pouvez l'intégrer à vos autres outils métier, tant mieux !


Conclusion

Les tendances actuelles montrent que faire le choix de devenir chef de projet digital est une décision de carrière sûre et lucrative pour les années à venir. Cependant, sans expérience solide, vous risquez d’être rapidement débordé ou pire encore de ne pas être sélectionné.

La meilleure façon de commencer est de se familiariser avec une plate-forme commerciale tout-en-un comme Bitrix24. Ce type de logiciel permet d’accéder à un arsenal complet d'outils de gestion de projet agiles et de pour gérer votre équipe de manière efficace. Bien plus qu'un terrain d'entraînement, Bitrix24 est le moteur des projets numériques partout dans le monde. Donc, si vous êtes à la recherche d'une plate-forme qui fait tout, inscrivez-vous à Bitrix24 dès maintenant.

Le plus populaire
L’agenda en ligne : un outil collaboratif à ne pas négliger
Comment améliorer la communication et la collaboration dans les environnements de travail à distance
Vos outils essentiels pour une collaboration d'équipe efficace
Lancement de Projet Réussi : Guide en 5 Étapes Essentielles
Matrice des risques : définition, avantages et exemples gratuits
Table des matières
Questions fréquentes Quel est le rôle des manageurs de projet digital ? Quelles sont les compétences d’un manageur de projet digital ? Quels sont les exemples de projets digitaux ? Comment devenir manageur de projet digital ? 1. Un bon caractère 2. Une connaissance des dernières technologies et de son secteur d’activité 3. La maîtrise de la méthodologie de gestion de projet 4. L’ouverture aux idées et à divers points de vue 5. Savoir quand déléguer et sous-traiter à des tiers 6. Connaître ses processus et savoir utiliser ses outils 7. La capacité de s’adapter au monde non numérique 8. Une attention équivalente pour les clients et votre équipe 9. La flexibilité pour travailler dans un bureau ou en ligne 10. Un esprit analytique Conclusion
Vous pourriez également aimer
Blogs
Webinars
glossaire

Free. Unlimited. Online.

Bitrix24 est un endroit où tout le monde peut communiquer, collaborer sur des tâches et des projets, gérer des clients, et bien plus encore.

Compte gratuit
Vous pourriez également aimer
Pourquoi un logiciel de gestion d'entreprise tout-en-un est essentiel pour votre succès ?
Pourquoi un logiciel de gestion d'entreprise tout-en-un est essentiel pour votre succès ?
12 min
Chef de projet : recrutement et qualités nécessaires
Chef de projet : recrutement et qualités nécessaires
10 min
Comment utiliser la méthode Kanban en gestion de projet
Comment utiliser la méthode Kanban en gestion de projet
11 min