Créer un compte gratuit

7 conseils pour éviter les risques de sécurité liés au travail à distance

7 conseils pour éviter les risques de sécurité liés au travail à distance
L'équipe Bitrix24
09 décembre 2021
Dernière mise à jour : 10 décembre 2021

Loin d’être anodins, les risques de sécurité liés au travail à distance sont multiples. En effet, la sécurité informatique est souvent mise à mal par les pannes de réseau, les pannes électriques locales, les virus informatiques, les cyber attaques, et diverses situations pouvant occasionner un détournement de données confidentielles. C’est là tout l’intérêt d’adopter des solutions idoines, pour éviter des répercussions désastreuses. Mais comment maintenir la sécurité lorsque les employés travaillent à distance ?

Dans cet article, découvrez 7 conseils pour optimiser la sécurité du travail à distance au sein de votre entreprise.

1. Mettez en place une politique de sécurité des données

La première étape consiste à instaurer une bonne politique de sécurité des données. Cela passe notamment par la désignation d’un responsable de la sécurité informatique, pour évaluer les risques de sécurité informatique les plus plausibles et leurs éventuelles répercussions sur le fonctionnement de l’entreprise. Il évalue aussi les vulnérabilités du système informatique pour proposer un plan d’action personnalisé, visant à optimiser la sécurité de vos terminaux mobiles, réseaux, moyens d’accès, du cloud, de vos applications de messagerie et autres programmes informatiques.

A défaut d’éradiquer les risques de sécurité liés au travail à distance, votre politique doit vous permettre d’anticiper les menaces ou dysfonctionnements pour prendre les bonnes dispositions, afin que vos activités se poursuivent avec la plus courte interruption possible. Pour réduire les risques de cybersécurité du travail à distance, il est tout aussi pertinent d’informer les employés sur les meilleures pratiques en matière de cybersécurité en leur proposant une formation spécialisée.

2. Garantissez la sécurité du réseau

La sécurité du travail à distance passe par la sécurisation de votre réseau informatique, et diverses solutions peuvent être envisagées dans ce cadre. Entre autres possibilités, vous pouvez optimiser le contrôle et la sécurité des accès wifi, ainsi que le contrôle des accès internet, grâce notamment à la mise en place d’un pare-feu de type matériel ou logiciel.

Les applications cloud personnelles devraient également être limitées, grâce à la mise en place de solutions d’administration de systèmes d’exploitation. Pensez également à filtrer les sites web malveillants, en utilisant des logiciels de filtrage de sites à risques. Enfin, interdisez formellement les réseaux wifi non sécurisés en demandant à vos employés d’utiliser un VPN s’ils se connectent occasionnellement depuis un espace public comme un café par exemple. Ce qui nous amène au troisième conseil.

3. Limitez l’utilisation d’un VPN

Un VPN d’entreprise permet aux employés qui travaillent à distance de se connecter de manière sécurisée au réseau interne de l’organisation. Toutefois, un VPN surchargé peut être ralenti dans son fonctionnement, et cela peut considérablement mettre à mal la sécurité du travail à distance au sein de votre entreprise. Pour éviter de ralentir votre VPN, il est préférable d'en limiter l’usage pour des services spécifiques, ainsi que de surveiller et de retracer chaque usage de votre réseau privé.

D’autres solutions sont possibles. Il s’agit entre autres de l’adoption d’un split tunneling, du déplacement du serveur VPN pour privilégier un serveur plus proche de votre position, ou encore du passage à un fournisseur VPN proposant un réseau de serveurs plus conséquent.

4. Actualisez régulièrement les systèmes de sécurité de votre réseau

Dans le cadre de la sécurité du travail à distance, il est important de maintenir à jour les différents systèmes de sécurité de votre réseau, qu’il s’agisse de systèmes d’exploitation ou de logiciels. En effet, les éditeurs de ces programmes informatiques travaillent constamment à les rendre plus performants, et les mises à jour proposées intègrent le plus souvent des corrections par rapport aux bugs et failles de sécurité potentielles.

Des versions obsolètes de vos programmes informatiques vous exposent plus à des risques de sécurité que les plus récentes mises à jour. Ces dernières sont généralement gratuites qui plus est, et incluent souvent des fonctionnalités supplémentaires ; alors autant en profiter.

33-4.jpg

5. Demandez aux employés d’utiliser des mots de passe complexes

Des mots de passe simples sont plus faciles à deviner, et vous exposent davantage à des cyberattaques. La complexité de vos mots de passe rendra plus difficile l’accès à vos données et l’intrusion dans votre système de sécurité informatique. Pour optimiser la sécurité offerte par vos mots de passe, il est important d’y associer un nombre conséquent de caractères (une dizaine en moyenne).

Ces derniers doivent regrouper des chiffres, des lettres (certaines en majuscule et d’autres non), et si possible des accents, des symboles ou d’autres caractères. Pour un maximum de sécurité du travail à distance, les mots de passe doivent être tous changés à une certaine fréquence qui sera définie par votre responsable de la sécurité informatique. Un gestionnaire de mots de passe peut être adopté pour éviter les oublis.

6. Réglementez l’utilisation des appareils personnels

L’usage intempestif des appareils personnels peut être préjudiciable à la sécurité du travail à distance. En effet, il est possible que ces appareils personnels utilisés dans le cadre du travail, ne disposent pas d’un antivirus à jour, ou qu’ils ne soient pas protégés par un mot de passe conséquent. Ces éventualités vous exposent à des risques de cyberattaque surtout dans le cas du télétravail, puisque les données de l’entreprise transitent également par ces appareils personnels utilisés dans le cadre professionnel.

Il est donc préférable de limiter l’usage des appareils personnels à vos collaborateurs appelés à rester sur place au bureau. Quant aux équipes distantes ou mobiles si vous en disposez, il est plus judicieux de leur proposer des appareils fournis par l’entreprise, avec un niveau de sécurité conséquent.

7. Équipez vos employés avec les bons outils

Pour optimiser la sécurité du travail à distance, vos employés doivent être équipés d’outils spécialisés et efficaces, comme Bitrix24, une des solutions cloud collaboratives les plus sûres à l’heure actuelle. Avec cette application, vos données sont hautement sécurisées et uniquement accessibles par vos collègues et vous. En effet, le serveur web Bitrix24 est protégé par un pare-feu. Tous les ports y sont fermés à l'exception de ceux utilisés par le système, et l’accès n’est possible que via des sous-réseaux Bitrix24.

Grâce à un module PHP personnalisé, l'isolation entre utilisateurs et la sécurité de vos données sont garanties. Les données sont transférées via une connexion SSL chiffrée, et des sauvegardes quotidiennes sont réalisées sur le cloud. L’application propose également des mots de passe d’un niveau de sécurité très élevé, et dispose de nombreuses certifications garantissant une protection optimale contre les cyberattaques.

Free. Unlimited. Online.
Bitrix24 est un endroit où tout le monde peut communiquer, collaborer sur des tâches et des projets, gérer des clients, et bien plus encore.
Créer un compte gratuit
Vous pourriez également aimer
7 astuces pour trouver la meilleure application de gestion de tâches
6 activités de team building en petit groupe
7 stratégies de recrutement pour les petites entreprises
9 stratégies pour gérer efficacement plusieurs projets